Horizons Lointains

21/04/2009

Destination Mumbai – India

Filed under: General — Fanou le Vagabond @ 16:09

Mercredi 15 avril 2009

Courte nuit, bien courte nuit … la 3e que je passe dans un aéroport, et je pense la 1ere pour Ruwen. Mais cela semble une pratique courante ici, nous ne sommes vraiment pas les seuls.

3h, enregistrement des bagages, un petit souci de visa pour Ruwen qui va se régler par téléphone et internet. En d autres temps, en d autres pays, on serait restés bloqués quelques heures, voire quelques jours (ça me rappelle l épisode de Caroline quand elle est venue me rejoindre à Mexico, tiens …), mais c est l Australie, et c est l ère numérique.

5h30, premier vol pour moi, destination Sydney, que nous atteignons 2h30 plus tard. Avec la magie du décalage horaire, il est encore bien tôt sur place. La journée va être bien longue, car à chaque arrêt je dois avancer mon cadran.

Après plus de 5 semaines ensemble, c est pour Ruwen et moi le moment de se séparer. Effusions de larmes, on ne s y résout pas, des agents de sécurité doivent finalement nous séparer manu militari et nous orienter de force vers notre destination respective … Bon, vous l avez compris, j ai ajouté un gramme de mélo-fiction (mélo-dramatique, à quoi pensiez vous d autres ???), mais je tiens quand même à préciser que notre entente et notre complicité ont été constantes et sincères.

Le 2e vol sera bien plus long, plus d une dizaine d heures, à survoler l australie, singapour, pour enfin atteindre le sud de l inde et attérir à Mumbai. Me revoila dans l hemisphère nord. J ai pas mal dormi pendant le vol, et le reste du temps, je l ai passé entre lecture (un nouveau J Patterson haletant) et DVD, dont le dernier J. Carey, « the Yes Man », hilarant.

En sortant de l avion, la chaleur est écrasante, ça sent la vieille moquette, et déjà le fourmillement humain que je vais connaître au quotidien commence, avec dans les couloirs en rénovation de l aéroport, une vingtaine d ouvriers au m2 pour clouer 2 planches 😀

Court passage en douane, mon visa était bien valable (la récompense des allers-retours sur Paris et des heures d attente à l ambassade …), je récupère mon sac à dos, je retire quelques milliers de roupies dans un distributeur de billet qui semble dater d un autre siècle (pas le dernier, l avant dernier) et en sortant de l aéroport, j entre alors dans un monde fascinant, hallucinant.

Pour me souhaiter la bienvenue, des militaires avec le fusil mitrailleur en écharpe ou à la main, certains sur de simples chaises, d autres derriere des sacs de sable … Et ils ne sourient pas. Je passe au stand des taxis prépayés, et pour la somme de 400 roupies, récupère un taxi qui va m emmener au centre ville de Mumbai.

Pour éviter toute confusion, je lui demande de m emmener au Taj Mahal Hotel, bien tristement célèbre depuis le 26 novembre dernier après les fusillades sanglantes dans la mégalopole indienne. Ce n est bien sûr pas ma destination, mais c est le quartier de Colaba que j ai ciblé pour camp de base local.

Le taxi, de couleur noire et jaune comme tous les taxis de Mumbais, est gros comme un pot de yaourt. Le chauffeur ne parle pas 2 mots d anglais, mais me montre avec fierté les illuminations qui donnent à sa voiture une allure de sapin de noêl. Ca clignote, ca scintille .. et surtour, ça hurle !!! Il a le doigt scotché sur son klaxon, et le pire, c est que les autres conducteurs aussi. Quel vacarme…. A coté, Le Caire est un coin de campagne, je vous assure … il est plus de 19h00, la nuit est tombé, et la circulation est dense … très très très dense… On mettra plus de 2h30 pour rejoindre Colaba, qui je crois est 30km au sud de l aéroport, pas loin du bout de la péninsule sur laquelle Mumbai s est développé.

Mumbai, 15 millions d habitants, la plus grande ville indienne, la 5e mégalopole mondiale, on lui prédit la 2e place en 2015 avec plus de 27 millions d habitants, juste après Tokyo. Et 2015, ce n est pas si loin … Mais que suis-je venu faire dans cette galère ?

A peine 10 min de conduite, et mes yeux piquent, ma gorge gratte, mon nez est bouché. 4 mois de pérégrinations dans les régions les plus sauvages d Australie, de Nouvelle Zélande, 4 mois d air pur ou presque, 4 mois de bénéfices pour ma santé, mon équilibre effacés en 10 min à peine de conduite dans ces boulevards surchargés de la mégalopole indienne … Mais que suis-je venu faire dans cette galére ?

Mais le spectacle est partout. Dans la rue, sur les trottoirs (si on peut appeler ça des trottoirs). Et je ne vais pas voir le temps passer. Enfin, vers 21h30, nous atteignons les abords du Taj Mahal Hotel, et je vais trouver très rapidement un petit établissement à proximité, l hotel Carlton (le même que le Ritz-Carlton, mais sans le Ritz), et je vais m y installer dans une chambre double avec ventilateur, pour une première nuit en Inde. Il fait encore 30deg, mais je tombe littéralement de fatigue, et 10 min plus tard, je suis déjà loin, dans le monde des rêves 😉 …

Publicités

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :